Autres commentaires sur la vision d’avenir proposée

Comment définiriez-vous l’identité et les singularités de la façade Manche Est-mer du Nord ?

Ajouter ma contribution
  • Protection des côtes contre l'érosion

    Kinou50 - 23 Mars 2018 - 08h24

    Bonjour
    Originaire du Cotentin, Je suis une amoureuse de la Manche, de ses Dunes, du littoral, et je m'inquiète de cette érosion, réparé tant bien que mal par les communes... je ne suis pas professionnelle de l'environnement ni des finances, mais je vois que ces travaux coûtent mais ne sont pas pérennes. Alors pourquoi ne pas tenter autres choses. Afin de rompre la force des vagues, ne serait il pas possible de créer une barrière en amont des côtes tel une barrière de corail, certes le coût serait plus élevé dans un premier temps mais si elle était la solution pérenne... je ne fais que déposer une idée sans prétention d'avoir la solution mais avec l'envie de préserver nos côtes, pensant que chaque pierre apportée construira l'édifice de notre avenir...

  • une façade pleine d'alliances

    GPMD - 02 Mars 2018 - 18h40

    C'est une façade qui se caractérise par un littoral relativement préservé en termes d'urbanisation (linéaire important appartenant au Conservatoire du Littoral) et présentant de nombreuses zones d'intérêt écologique (Natura 2000, aires marines protégées,...) réserves naturelles et paysager (grand site des deux Caps et grand site de la Baie de Somme) propice au tourime et aux activités de loisirs. C'est également une zone connue pour la densité du trafic maritime qu'elle voit passer et pour la diversité des activités économiques qui y sont liées (industries, pêche professionnelle, exploitation de granulats marins, éoliennes en mer, ....). Enfin, elle est marquée par le fort hydrodynamisme de la Manche, responsable de manière plus ou moins marquée du retrait du trait de côte et de l'érosion du littoral. C'est donc une façade qui allie environnement naturel riche, cadre de vie de qualité et pôles d'activités diversifiés et hautement compétitifs.

  • une façade économique de premier plan

    GPMD - 02 Mars 2018 - 18h40

    Avec un trafic annuel de plus de 100 Millions de tonnes, la façade maritime de la côte d'Opale constitue, en prenant en compte les ports de Boulogne, Calais et Dunkerque, une place portuaire globale, et donc un acteur économique, de premier plan.
    L'Hinterland de cette façade maritime (Régions Hauts de France et Grand est, a travers un maillage routier, ferroviaire et fluvial performant), constitue un territoire densément peuplé avec un tissu industriel riche et diversifié ainsi qu'un réel esprit entreprenarial , et donc riche de compétences et d'opportunités.

  • Un espace partagé

    Manu Delcroix - 24 Février 2018 - 13h09

    C'est une des rares zones littorale où beaucoup d'activités se côtoient, avec plus ou moins de facilité. Essayer de trouver cette diversité et cet équilibre ailleurs ! Continuons à nous entendre et à partager cet espace.
    Tourisme, de masse et de niche
    Industries pétrolières, gazières, automobiles, agroalimentaires
    Aquaculture, en mer ou à terre
    Réserves naturelles protégées
    Aérien et aéronautique
    Recherche et Innovation
    Pêche Pro et Amateur, en mer ou à terre
    Zone d'habitations résidentielles et secondaires
    Ports commerciaux, militaires et de plaisance
    Nucléaire
    Sports nautiques
    Zone d'échanges internationnaux
    EMR
    Chasse
    Patrimoine
    et j'en oublie

J'ajoute ma contribution

Les contributions sont désormais closes

Back to top