1- Quels sont, selon vous, les secteurs d’activités et politiques publiques sur lesquels les données manquent le plus ? | Stratégies de façade maritime

Identification des pistes en matière de suivi

1- Quels sont, selon vous, les secteurs d’activités et politiques publiques sur lesquels les données manquent le plus ?

Le dispositif de suivi recense les bases de données, règlements et enquêtes qui permettront d'assurer l’évaluation et le suivi de la planification en mer et sur le littoral.

Retrouvez la présentation du dispositif de suivi et des différentes parties du DSF.

Vous pouvez retrouver l'ingralité du dispositif de suivi dans l'onglet "Dispositif de suivi" de la façade.

Ajouter ma contribution
  • BULTEAU - 28/05/2021 - 15:08

    • Occupation et gestion des espaces littoraux : Artificialisation des territoires et gestion des risques littoraux, Protection et mise en valeur des milieux naturels, sites, paysages et patrimoines culturels
    • Recherche, innovation et formation: Recherche et développement, Formation maritime
    • Préservation des ressources, de la biodiversité et des milieux marins

    Globalement par manque de données, on ne sait pas le plus souvent comment fonctionnent les espaces vivants et donc encore plus lorsqu'ils sont difficiles d'accès car le plus souvent sous l'eau...

  • remyjan - 26/05/2021 - 15:34

    • Tourisme littoral et loisirs : Tourisme littoral, Navigation de plaisance et sports nautiques, Pêche de loisir
    • Occupation et gestion des espaces littoraux : Artificialisation des territoires et gestion des risques littoraux, Protection et mise en valeur des milieux naturels, sites, paysages et patrimoines culturels
    • Préservation des ressources, de la biodiversité et des milieux marins

    Il y de nombreuses données mais curieusement elles ne suffisent pas, en matière de gestion des risques, en matière de protection du littoral... Le littoral est la proie du tourisme, il est nécessaire de laisser la nature libre sans occupation par l'homme. Donc retrait de la pression anthropique et zones interdites pour au moins une centaine d'années à réserver éventuellement aux générations futures. "Si vous aimez la nature, foutez-lui la paix." François Terrasson.

  • NicolasLG - 21/05/2021 - 10:07

    • Exploitation et valorisation des ressources biologiques :Pêche professionnelle, Aquaculture, Commercialisation et transformation des produits de la mer, Agriculture
    • Industries et activités du secteur secondaire : Travaux publics maritimes et fluviaux, Industries, Production d'électricité, Transport maritime et ports
    • Occupation et gestion des espaces littoraux : Artificialisation des territoires et gestion des risques littoraux, Protection et mise en valeur des milieux naturels, sites, paysages et patrimoines culturels

    Globalement, il y a un manque de données sur tous les secteurs évoqués. Les 3 sélectionnés ci-dessus sont ceux qui sont prioritaires car avec le plus d'impact sur notre environnement (auxquels j'aurai pu rajouter "exploitation et valorisation des ressources minérales").
    Aussi, des données sur la préservation des ressources, de la biodiversité et des milieux marins serait utile pour évaluer notre impact et les actions menées.

Back to top