Objectifs stratégiques

Les objectifs définis pour la façade permettent-ils d’aller vers une mer plus propre, plus productive et des écosystèmes en bonne santé ?

Ajouter ma contribution
  • Projets éoliens en opposition totale avec les objectifs définis

    Puits marin - 26 Mai 2019 - 18h20

    Il y a une absence totale de concordance entre les objectifs définis et les conséquences du développement de l'éolien sur ces trois plans :
    - Mer moins propre du fait des rejets d'aluminium et des risques d'effritement du sol calcaire et fragile, par frottement des fondations gravitaires du fait des marées, du vent et des tempêtes ;
    - Mer moins productive du fait du risque de destruction des zones de gestion de la ressource, des nuisances pour les poissons et de la gène considérable apportée aux bateaux de pêche, les sites éoliens étant prévus dans la zone des 12 miles où les pêcheurs exercent la plus grande partie de leur activité ;
    - Écosystèmes menacés par la pollution, par le risque d'extinction de certaines espèces et par le danger pesant sur la navigation, les sites -et notamment celui de Fécamp- étant prévus à proximité de l'un des rails maritimes les plus fréquentés et les plus dangereux du monde

  • La réponse est NON

    Gérard POIRIER - 15 Mai 2019 - 14h08

    La réponse est NON, car le développement de l’éolien est en conflit important avec :
    –Le fonctionnement des écosystèmes marins et littoraux,
    –La biodiversité marine et littorale,
    –La pêche professionnelle
    •En effet, étant situés dans la zone des 12miles, les parcs éoliens (Fécamp, Le Tréport), sont aussi situés dans les zones de pêche régulées par la règlementation française dans lesquelles les pêcheurs font 70% de leur chiffre d’affaires, les 30% restant étant faits dans la zone plus éloignée où les pêcheurs étrangers massacrent les réserves naturelles,
    •Un exemple : dans le dossier du M.O. de Fécamp, il est indiqué que le parc envisagé est situé en dehors des zones de pêche. C’est un mensonge, car quand on superpose la carte fournie dans le document du M.O. avec les différentes cartes publiées par la Préfecture Maritime et le comité des pêches, on constate que la zone prévue du parc est soit en zone de préservation de ressource, soit en pleine zone de pêche, selon les décisions d’ouv

Back to top