3- Des partenaires ont été identifiés pour mettre en œuvre les actions que vous avez identifiées. Selon vous, y aurait-il d’autres partenaires à mobiliser ? | Stratégies de façade maritime

Selon vous, les actions présentées sont-elles cohérentes avec la stratégie ?

3- Des partenaires ont été identifiés pour mettre en œuvre les actions que vous avez identifiées. Selon vous, y aurait-il d’autres partenaires à mobiliser ?

Vous pouvez retrouver les partenaires par actions dans les fiches actions.

Guide de lecture des fiches actions

Ajouter ma contribution
  • de la concertation à toutes les échelles du territoire

    Virg - 20/08/2021 - 16:36

    une meilleure implication citoyenne qui doit se décliner en actions locales. En cela manque de cohérence dans les liens avec la stratégie : les ressources allouées au dispositif de suivi mais aussi au plan d'action sont à clarifier. Un travail transversale est nécessaire.
    Le suivi de tous les acteurs à toutes les échelles du territoire, à l'horizon 2026, sera essentiel pour atteindre le Bon État Écologique des Eaux marines et littorales (BEE) d’ici 2026. A noter que la DCSMM impose une coordination étroite entre le DSF et le SDAGE, à ce jour insuffisamment développée dans le DSF NAMO.
    une meilleure articulation et harmonisation (exemples : indicateurs eutrophisation) et de la concertation entre les différents acteurs mettront de la cohérence entre stratégie et actions locales à mettre en œuvre.

  • Un besoin de clarification sur la mise en œuvre des actions environnementales

    Brigitte - 20/08/2021 - 10:14

    clarifier la mise en œuvre des actions environnementales

  • Mieux et plus impliquer

    why-gee - 19/08/2021 - 23:46

    Pour chaque action, des partenaires sont identifiés. D’accord, mais d’autres ne l’ont pas été (bon nombre de scientifiques de différentes disciplines), d’autres n’auraient pas dû l’être (des industriels qui sont juridiquement en situation de conflit d’intérêt, je pense notamment aux hydroliennes). Certains l’ont été, mais n’ont pas su ou pu se faire entendre (les plaisanciers) ils sont déçus ont l’impression de se retrouver mis en accusation. Avant de juger de leurs méfaits, ne vaudrait-il pas mieux faire un bilan scientifique de la situation actuelle et juger sereinement son évolution en fonction de l’application des mesures prises les concernant directement ? Quoiqu’il en soit, et cela devrait être une règle d’or, il n’y a pas de bonne décision sans concertation, et le pouvoir sans contre-pouvoir ne peut qu’engendrer des erreurs. Ici, La somme énorme d’information et de connaissance à assimiler pour répondre à ces trois questions ne laisse pratiquement aucun chance au bon sens citoye

  • Un besoin de clarification sur la mise en œuvre des actions environnementales

    FL - 19/08/2021 - 18:20

    Nous souhaitons que les ressources allouées au dispositif de suivi mais aussi au plan d'action soient clarifiées. Elles devraient mobiliser des financements communautaires.
    Le suivi, à l'horizon 2022, sera essentiel pour atteindre le Bon État Écologique des Eaux marines et littorales (BEE) d’ici 2026. Rappelons que l’objectif de BEE en 2020 n’a pas été atteint. Nous regrettons que la proposition de notre présence dans les instances « paritaires » de la pêche professionnelle (Comités des Pêches Maritimes et des Élevages Marins) n’ait pas été retenue.
    A noter que la DCSMM impose une coordination étroite entre le DSF et le SDAGE, à ce jour insuffisamment développée dans le DSF NAMO. Dans ce cadre, nous demandons la mise en place d’un groupe de travail CMF / Comité de bassin et scientifiques pour une meilleure articulation et harmonisation (exemples : indicateurs eutrophisation et liste des cours d’eau ciblés).

  • Les acteurs engagés pour une pêche à pied de loisir durable

    VivArmor Nature - 19/08/2021 - 16:14

    Afin de pérenniser l'activité de pêche à pied de loisir par une amélioration des pratiques et le suivi, le maintien de la ressources et des habitats littoraux, il est nécessaire de s'appuyer sur les acteurs engagés à la gestion durable de cette pratique depuis plusieurs années et répartis sur l'ensemble du littoral métropolitain : voir carte sur [lien supprimé].

    Ces acteurs (associations, collectivités, gestionnaires d'espaces naturels...) travaillent en réseau, le Réseau Littorea qui bénéficie d'une animation nationale assurée par VivArmor Nature et le CPIE Marennes-Oléron avec l'appui de l'OFB. Ainsi l'ensemble des territoires adoptent des protocoles de suivi similaires qui ont montré leur efficacité (comptages, enquêtes, sensibilisation) et selon une approche globale : concertation, diagnostic, pédagogie.

  • Avis Thème 1

    Dalame - 18/08/2021 - 20:40

    L'aspect environnemental l'emporte sur les deux autres aspects : l'aspect sociétal (emploi, mixité sociale) et l'aspect économique. Les projets actuels d'hydroliennes dans le PNR du Golfe du Morbihan, les parcs éoliens entre Groix et Belle-Ile, près de St Brieuc, au large de St Nazaire et d'Yeu mobilisent la communauté nautique car ignorant les habitats benthiques et en prévoyant l'arrachage de plusieurs centaines de m² de zostères dans le Golfe et le dynamitage pour l'ancrage des éoliens flottants. Les résultats d'études d'impact tant pour l'éolien que pour l'hydrolien sont soit restés dans les dossiers, soit indisponibles, soit inexistants, soit classés, sot incomplets... Pourquoi ? Encore une fois quelle est la cohérence ?
    Avis défavorable sur le thème 1.1, 1.2 et 1.3 pour ce qui précède sauf si l'évaluation du risque plaisance est clairement envisagée.

  • Impliquer largement les usagers

    yann56 - 18/08/2021 - 16:18

    Les pratiquant de la voile, des sports nautiques ( kite surf, surf, kayak) les pêcheurs plaisanciers ont forcement une approche environnementale et placent le respect de la nature à un niveau très élevé, il faut les entendre !!!

  • Partenariat

    VirgiClé - 18/08/2021 - 14:00

    Il faut aller vers des passionnés de l'environnement .
    Sea sheperd.
    Gardez les caps....
    Mais aussi des habitants sur place qui souhaitent préserver leur lieu de vie.
    Mais encore des touristes respectueux de la région qui les accueille
    Un partenariat de long terme: l'école et les enfants. C'est eux qui feront l'avenir. Ne les oublions pas

  • Acteurs manquants

    ASSOCIATION LORIENT GLISS AND FOIL - 18/08/2021 - 12:12

    Les associations locales, de sports de glisse

  • Les collectivités locales

    UNAN29 - 18/08/2021 - 09:46

    85% de la pollution des ports vient des bassins versants mais très peu de concret pour inciter les collectivités concernées à agir.

Back to top